A priori personne ne connait ce syndrome, c'est un pur produit de mon imagination. En réalité, c'est plutôt un constat de mon état actuel, suite, évidement, au retard et à l'aventure subie vendredi dernier (voir l'article précédemment écrit "Les naufragés du 5272")

 

Je pensais être malade ou fatigué, mon cerveau tournait a plein régime ; réflexion sur des tas de choses sans importantes, pourquoi ceci, pourquoi cela …

 

En réalité, justement après une petite réflexion, je pense qu'il s'agit du "Syndrome du retard SNCF" ! Ce syndrome s'attaque aux personnes ayant subie des retard conséquents lors d'un voyage effectué avec la SNCF. Il se manifeste donc par une activité cérébrale accrue, et surtout par un irrésistible besoin de tout faire vite : marcher plus vite, rouler plus vite, faire son marché à 200 à l'heure, … ! Tout cela pour une seule raison : Rattraper le temps perdu lors du voyage SNCF !

 

Je suis donc atteint ! Mais quel est le remède ? Peut être un train qui arriverait en avance ? Des trains qui arriveraient à l'heure, ça serait déjà pas mal, non ?!

 

J'espère aller mieux les jours à venir, et me débarrasser de tout cela, tourner la page et aller de l'avant …

Mulhouse, le 03 Octobre 2011